Moins de contraintes pour plus de convivialité ~
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Castiel] Tel des rats, rien ne nous motive plus que notre survie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Limstella
Soupçon fantaisiste
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 10/11/2016
Age : 69
Localisation : Mate à ta fenêtre.

MessageSujet: [Castiel] Tel des rats, rien ne nous motive plus que notre survie.   Sam 12 Nov - 19:13



Genre: Romance, drame, steampunk (en quelque sorte).
Thème: Mort, sexualité, violence, mensonge, amour, confiance/trahison.
Tranche d'âge: Tout public, ce ne sera rien de très traumatisant, je n'ai pas l'intention de partir trop loin.

Bonjour mon ami.
Bienvenue dans ma demeure. Ça sonne vraiment classe, n'est-ce pas?
J'espère que ton passage ici te plaira. Ou non, tu peux me cracher dessus si tu veux. C'est l'équivalent du POUSS ROUJ, sur YouTube.

~Quelques mots~

Ce n'est pas ma première fiction, malheureusement de mes trois autres fictions je n'en ai fini aucune faute de temps et d'envie.
Par contre, je vais vraiment essayer de m'investir plus sur cette fiction (même si ça fait un sacré moment qu'elle stagne). Et j'avoue avoir été découragée par l'accueil que cette fiction a reçu sur Amour Sucré (c'est à dire un gros bide bien sale) mais il est vrai que j'aime aussi cette histoire et que je veux l'écrire jusqu'à la fin alors mettons nous au travail.
Même si l'originalité n'est pas là ( car oui une fiction sur Castiel, ce n'est pas vraiment la chose la plus original) j'espère pouvoir faire passer un agréable moment aux lecteurs (c'est à dire Luhn parce qu'elle est gentille.).


//DISCLAIMER\\ J'écris ma fiction au présent de narration et j'ai bien conscience que c'est une faute dans le récit. Mais j'utilise ce temps plus pour un choix artistique qu'autre chose! Je suis également consciente que cela puisse choquer et j'en suis navrée. Mais bon c'est comme ça du coup enjoie toi. //DISCLAIMER\\


On commence?
Non?
Tant pis. ♥


Prologue

Spoiler:
 

Chapitre 1

Spoiler:
 

Chapitre 2

Spoiler:
 

Chapitre 3

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Limstella
Soupçon fantaisiste
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 10/11/2016
Age : 69
Localisation : Mate à ta fenêtre.

MessageSujet: Re: [Castiel] Tel des rats, rien ne nous motive plus que notre survie.   Sam 12 Nov - 19:42

Revenir en haut Aller en bas
Limstella
Soupçon fantaisiste
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 10/11/2016
Age : 69
Localisation : Mate à ta fenêtre.

MessageSujet: Re: [Castiel] Tel des rats, rien ne nous motive plus que notre survie.   Sam 12 Nov - 19:42

Revenir en haut Aller en bas
Limstella
Soupçon fantaisiste
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 10/11/2016
Age : 69
Localisation : Mate à ta fenêtre.

MessageSujet: Re: [Castiel] Tel des rats, rien ne nous motive plus que notre survie.   Sam 12 Nov - 19:43

Revenir en haut Aller en bas
Lucy Austen
Briseuse de Mary-Sues
avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 10/11/2016
Localisation : Sur les cadavres chauds de ceux qui te sont chers

MessageSujet: Re: [Castiel] Tel des rats, rien ne nous motive plus que notre survie.   Jeu 8 Déc - 18:08

AHA mais j’avais déjà vu ça. Sur Amour Sucré, y’a longtemps, j’avais trouvé ton titre extrêmement badass au milieu de tous les "mwa + rebail = keur keur".

Du coup j’ai relu, et je me rappelle pourquoi j’avais pas accroché, en dehors du fait que je suis une sale flemmasse qui n’accroche quasiment jamais à rien (juré) : tu fais pas mal de fautes et j’aime pas du tout la manière dont tu coupes tes phrases. e_e
Oui bon, c’est superficiel ! Mais quand y’en a j’arrive pas à me concentrer sur autre chose.

DU COUP comme on n’est pas sur AS et qu’on a le droit de corriger les chapitres dans les commentaires (t’as vu, je fais ma propre pub sur mon propre forum parce que j’adore la subtilité) (ceci dit on est d’accord cette règle est conne et chiante) je te fais une correction du prologue t’as vu.

Spoiler:
 

(des trucs de typographie à la con : un espace après le tiret du dialogue, pas de majuscule au début des phrases en incise, virgules ou points d’interrogation ou points d’exclamation avant les phrases en incise MAIS JAMAIS DES POINTS)

Ça c’est pour l’orthographe pur ! 8D
Maintenant, comme je suis TRES casse-couille et que j’aime pas la façon dont tu coupes tes phrases je t’ai aussi fait une version qui je pense est plus correcte dans la construction :

Spoiler:
 

CA C’EST FAIT ! Tu me diras si tu as envie d’une correction pour le reste des chapitres. x)

Ceci mis à part !
Comme je te l’ai dit en privé, j’ai plein de choses à dire, et comme tu m’as donné ton feu vert ben je vais aller chercher la petite bête.
Casse-couille de profession, j’avais prévenu.

Prologue ~

Rien de très problématique hein. Un petit truc qui m’avait fait tiquer : tu sembles vouloir cacher l’identité de Ferguson, en l’appelant "silhouette". Je suppose, arrête-moi si je me trompe, que c’est pour qu’on s’attende à un homme et qu’on soit surpris de voir qu’il s’agit d’une femme. Mais à partir du moment où on voit que tu as cette intention on se doute que c’est bel et bien une femme, justement parce qu’on se doute que c’est ce que tu veux qu’on pense. Je ne sais pas si tu me suis. xDDD

Ah et du coup, pour pinailler, tu décris quasiment toute la scène d’un point de vue absolument extérieur (dans le sens où tu ne décris pas leurs émotions, excepté dans la mesure où elles sont trahies par leurs expressions). Du coup, ça me paraît contradictoire avec l’information selon laquelle elle a "les yeux fermés", vu que son visage est caché. Un point de vue extérieur ne peut pas donner cette information selon moi... Enfin, tu me diras si ça te pose problème, de toute façon je n’ai vu ça qu’à la trois/quatrième lecture. eê

Chapitre 1 ~

Un truc qui me paraît plutôt incohérent, pour le coup.
ALORS, C’EST PAS COMME SI J’Y CONNAISSAIS VRAIMENT QUELQUE CHOSE. Pas du tout. C’est juste qu’en y pensant logiquement... Dans une société où les gens peuvent relativement facilement engager des mercenaires pour accomplir leurs basses besognes, c’est presque trop simple pour un commanditaire de liquider le mercenaire en question pour éviter d’avoir à payer, ou de le piéger d’une façon ou d’une autre. Trop simple dans le sens où si n’importe qui peut le faire sans craindre de représailles, comme c’est le cas du gars en question dont j’ai oublié le nom, bah les mercenaires sont relativement dans la merde quand même.
Selon moi toujours, ce genre de système souterrain nécessite une certaine confiance, du mercenaire vers le commanditaire et du commanditaire vers le mercenaire. Quelque chose comme une réputation : si l’un d’eux trahit sa part du marché une fois, il lui sera quasiment impossible de retrouver un employeur/employé ensuite. Quelque chose comme ça, ça me paraît pas viable sinon. Donc voilà, tout ça pour dire que l’action du gars en question ne donne pas l’impression d’un système consistant, réaliste.
Je sais pas si je me fais comprendre encore une fois, et mon "analyse" vaut ce qu’elle vaut hein.

Ça n’est pas une incohérence, mais j’aimerais voir un peu plus de descriptions de paysages. Pas grand-chose, juste pour qu’on se fasse une idée des maisons, par exemple, et puis de la géographie de l’endroit, de la distance entre les lieux.

Sinon, à quoi a servi concrètement Ferguson dans l’affaire ? Les autres ont monté le plan sans elle, elle n’a pas fait l’appât, elle ne s’est pas chargée du prince. Enfin... Elle a aidé à liquider les gardes sur le chemin entre l’appât et le protecteur, et elle a balancé sa bombe à fumée, mais j’ai l’impression que les autres hommes étaient au assez compétents pour le faire sans elle. Il me semble qu’elle n’a été indispensable à aucun moment.

Une ou deux informations sur le prince n’auraient pas été de trop, d’ailleurs. Je suis toujours pas sûre qu’il s’agisse d’un enfant ou d’un ado ou d’un adulte, même si je suppose qu’il est plutôt jeune si on peut l’emmener aussi facilement. Pareil pour les collaborateurs : au moins un élément de description pour qu’on puisse se faire une vague idée des silhouettes dans nos têtes, genre "le baraqué", "le roux" ou "le monosourcil".

J’ai lu à peu près attentivement, mais je te prie de bien vouloir me pardonner si j’ai zappé des passages | : Comme ce commentaire commence à devenir LONG j’ai pas la foi de faire la même chose avec les autres chapitres, j’attends déjà de voir ce que tu penses de ce début. x) VOILA SALUT !
(je dois partir vite donc je ne me suis pas relue non plus j'le ferai en rentrant probablement.)
Revenir en haut Aller en bas
http://amoursucrefanfics.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Castiel] Tel des rats, rien ne nous motive plus que notre survie.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Castiel] Tel des rats, rien ne nous motive plus que notre survie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rien ne nous survivra ; Maïa Mazaurette.
» Rien que nous deux ^
» Mode veille : les sms arrivent mais rien ne nous l'informent..
» Séjour en famille au Sequoia Lodge du 03/02 au 05/02/2012 ou l’immersion dans le grand Nord Canadien (glagla inside)
» Nos pas sont-ils guidés par le destin ou sommes nous maître de notre vie?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amour Sucré Fanfictions :: Une plongée dans l'imagination... :: Fanfictions Amour Sucré-
Sauter vers: