Moins de contraintes pour plus de convivialité ~
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Write or Die, deuxième édition : le marathon de l'enfer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucy Austen
Briseuse de Mary-Sues
avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 10/11/2016
Localisation : Sur les cadavres chauds de ceux qui te sont chers

MessageSujet: Write or Die, deuxième édition : le marathon de l'enfer   Mer 22 Fév - 15:29

Write or Die, c'est un challenge (plus qu'un concours) dont le but est d'exercer notre endurance en écriture.
Le principe ? Le temps d'une soirée et d'une nuit, écrire des textes en une heure chacun sur des thèmes imposés. Le challenge est d'écrire le plus de textes possibles à la suite, et voir jusqu'à quand nous serons capables de tenir...


Bienvenue à toi pour cette seconde édition, qui débutera ce jeudi 23 février à 20h.

Les règles sont globalement les mêmes que pour la première édition. Les changements sont en rouge.

• Je choisirai une partie des thèmes, comme pour la première édition, mais je ferai également appel aux joueuses qui partiront au fur et à mesure pour en proposer d’autres et apporter un peu de diversité.

• Vous avez une heure pour poster. Si vous êtes en retard, même de cinq minutes, votre texte ne sera pas pris en compte pour le challenge car invalide, mais vous pouvez quand même le poster. Ce serait bête que personne ne le voie après tout ce que vous aurez sué dessus (♥).
Après avoir posté, une fois le délai terminé, ne le modifiez que pour corriger les fautes d'orthographe ou pour changer la mise en page pure (balises, découpage de paragraphes, ce genre de choses), vous n'avez aucunement le droit de reformuler, complexifier ou rallonger votre texte.

• Votre texte doit afficher un nombre minimum de caractères espaces comprises de 1500 (parce que faut pas déconner, faut y passer un minimum de temps quand même) pour être considéré comme valide pour le challenge. C’est très peu, c’est juste pour éviter des participations de deux lignes.

• Une absence à 20h ou en cours de partie vous donne un temps de retard sur les autres pour répondre au but du challenge, mais ne vous élimine pas.

Ci-dessous, les fantastiques exemples en situation de Machin, Truc, Chose et Trucmuche, nos héros à tous.
Spoiler:
 


• Un système de points bonus sera mis en place dans les jours suivants pour valoriser la qualité des textes.

• Pas de vraie récompense lol. J’avais annoncé des magnifiques badges à porter en signature, qui arriveront un jour, promis.

• Je corrigerai les fautes d’orthographe à votre demande, pour éviter que Luhn se fasse saquer alors qu’elle a de bonnes idées mettre en valeur la créativité plutôt que le niveau de français des joueurs.

• Si vous voulez discuter à côté pour faire en sorte que ce soit convivial, venez faire un tour sur la chat box ou sur skype. Il y aura une conversation skype avec vocal pour que je puisse me moquer des participants en direct (♥), j’irai demander les pseudos au fur et à mesure.

Pour récapituler :
Texte valide = Texte qui répond au thème + posté dans les temps (dans l'heure qui suit l'annonce du thème) + de plus de 1500 caractères.
Points comptabilisés pour le challenge : Nombre de textes valides écrits à la suite.

+ points bonus selon des votes de qualité des textes.

Vous pouvez tout-à-fait faire le choix de poster des textes que vous savez invalides si ils répondent au thème, indépendamment des délais, pour vous comparer aux autres participants par exemple.

Comme d’habitude, skype/mp pour les questions et autres. Le sujet ouvrira demain à 20h.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://amoursucrefanfics.forumactif.com
Lucy Austen
Briseuse de Mary-Sues
avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 10/11/2016
Localisation : Sur les cadavres chauds de ceux qui te sont chers

MessageSujet: Re: Write or Die, deuxième édition : le marathon de l'enfer   Jeu 23 Fév - 20:00

Premier thème : Eurydice.

(pour éviter à ceux qui ne connaissent pas bien l'histoire de perdre du temps sur Wikipédia : Eurydice est la femme d'Orphée, qu'il va chercher aux enfers lorsqu'elle se fait tuer par la morsure d'un serpent. Orphée obtient d'Hadès le droit de ramener Eurydice parmi les vivants, à la condition qu'elle marche derrière lui et qu'il ne se retourne jamais pour vérifier qu'elle le suit. Orphée se retourne quelques secondes avant de l'avoir définitivement sauvée et la perd à tout jamais.)

Bonne chance mdr.

/!\ En ce moment, ma connexion est tellement merdique qu'elle défie les lois du possible. Si vous ne voyez pas le thème suivant apparaître à l'heure pile, c'est pas que j'ai oublié, ça vient.
En cas de retard de ma part, vous avez évidemment droit à une heure à partir de l'horaire auquel il a été posté, et pas de celui où il aurait dû être posté.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://amoursucrefanfics.forumactif.com
Lync
Premiers mots
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 23/02/2017

MessageSujet: Re: Write or Die, deuxième édition : le marathon de l'enfer   Jeu 23 Fév - 20:53

Wesh.

Wallah, clique pas frère:
 
Revenir en haut Aller en bas
Blop
Premiers mots


Messages : 18
Date d'inscription : 06/12/2016

MessageSujet: Re: Write or Die, deuxième édition : le marathon de l'enfer   Jeu 23 Fév - 20:55

Thème : Eurydice
Spoiler:
 


Dernière édition par Blop le Jeu 23 Fév - 20:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Layssira
Cracheuse de feu majestueuse
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 11/11/2016
Age : 97
Localisation : Sur la pointe de mes rêves

MessageSujet: Re: Write or Die, deuxième édition : le marathon de l'enfer   Jeu 23 Fév - 20:58

C'EST PARTI POUR LE FLEURON DE L'ECRITURE, ECRIT EN ONZE MINUTES MESSIEURS DAMES


Il était un peu stupide. Un peu ? Bon, très bien. Peut-être un peu beaucoup. Mais qui aurait pu lui en vouloir ? Il était beau. Il était aimé, du moins il l'avait été, et cela seul comptait.
L'on ignorait un peu trop la valeur de la beauté. Les gens auront beau vous dire que ce qui compte, c'est l'intelligence, c'est un fait que les gens beaux sont globalement quantitativement les plus aimés, même si c'est superficiel.
Je pense qu'ils s'en fichent, en fait. Fuient cette superficialité en la recherchant encore plus, en une quête désespérée.

Mais enfin, je m'égare un peu, n'est-ce pas ?

Je disais donc, Orphée était beau, c'était pour cela qu'on lui excusait tout, y compris son idiotie. Quand on aime assez son aimée pour risquer de cramer en enfer, on ne fait pas l'erreur de ne pas suivre le "conseil" de celui qui règne sur le domaine des morts.
Il chantait bien, aussi. Triste perte. Je suppose que ça a dû jouer aussi.

Eurydice également, était belle. Belle et stupide. Se faire mordre par un serpent, quelle stupidité est-ce là ? Qui commet encore cette erreur au XXIe siècle ?
Ah, on me susurre à l'oreillette qu'il ne s'agissait pas encore du XXIe siècle. Tant pis.
Mais enfin. Elle aurait pu, je ne sais pas moi, peut-être hurler à son aimé qu'elle était encore là. Que si par malheur il avait la bêtise de se retourner, elle serait là pour lui entarter la gueule.
Enfin, non. Précisémment, elle ne serait pas là. Passons.

Enfin voilà. Tant de stupidité me fait m'effondrer. Eurydice est partie brûler je ne sais où, et Orphée s'est fait bouffer par des Harpies.

Voilà ce qui arrive aux gens beaux et stupides.

*saute par la fenêtre*

(#tmtc Blop)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.amoursucre.com/profil/Layssira
Lucy Austen
Briseuse de Mary-Sues
avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 10/11/2016
Localisation : Sur les cadavres chauds de ceux qui te sont chers

MessageSujet: Re: Write or Die, deuxième édition : le marathon de l'enfer   Jeu 23 Fév - 21:00

Deuxième thème : La soif.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://amoursucrefanfics.forumactif.com
Lync
Premiers mots
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 23/02/2017

MessageSujet: Re: Write or Die, deuxième édition : le marathon de l'enfer   Jeu 23 Fév - 21:37

Yeah baby yeah.

Yoloh:
 
Revenir en haut Aller en bas
Petipois
Premiers mots
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 01/01/2017
Age : 90
Localisation : Dans les méandres de ton inconscient

MessageSujet: Re: Write or Die, deuxième édition : le marathon de l'enfer   Jeu 23 Fév - 21:43

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Layssira
Cracheuse de feu majestueuse
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 11/11/2016
Age : 97
Localisation : Sur la pointe de mes rêves

MessageSujet: Re: Write or Die, deuxième édition : le marathon de l'enfer   Jeu 23 Fév - 21:58

Son étincelle d'humanité


Elle avançait. Un pas après l’autre. Sur les traces de ceux qui la précédaient jadis. Offrant les mêmes empreintes à ceux qui suivront après elle, et à tous ceux qui suivront encore ensuite.

C’était un enchaînement de démarches, tous de la même cadence, tous au même rythme. A chacun appartenant un visage. Cheveux courts, longs, visage d’ange ou carré, sec ou bien serré.
Tous avec les mêmes yeux vides.
Au cours de son chemin à elle, s’était allumée une petite étincelle, nourrie par les bibliothèques, instituteurs et regards vers la forêt.

Une petite étincelle dans son regard vide. Elle l’avait alimentée, pas à pas. Des pas qui s’éloignaient du chemin. Ses pieds n’étaient plus adaptés aux empreintes de pas, celles qu’avaient laissé les gens avant elle et qu’elle aurait dû laisser aux suivants.
Elle ne le ferait pas.

Elle avait gagné cette étincelle d’humanité, une soif insatiable et qui était incapable de se tarir. Qu’elle était incapable de laisser tarir.

Parfois, elle aurait aimé oublier. C’était tentant parfois, souvent, de se laisser entraîner. De se laisser aller par cette masse grouillante, puissante, foisonnante.

Mais voilà. Son regard s’égarait trop souvent hors du chemin. Parce qu’elle avait cette lumière, dans ses yeux, son étincelle d’humanité. Sa soif insatiable.
Sa soif de savoir.
Sa soif d’apprendre.
Sa soif de connaître.
Sa soif de comprendre.
Sa soif d’humanité.

Elle essayait de montrer aux gens ce sourire qui la caractérisait tant. Mais alors qu’elle s’arrêtait au bord du chemin respirer l’air hors des sentiers battus, alors qu’elle slalomait entre les gens comme un jeu qui n’en finirait pas, alors qu’elle s’attardait sur les buissons traçant les bords du chemin, eux filaient. Filaient droit. Le regard porté sur un horizon qui n’en finissait pas. Ils la regardaient sans la voir, la voyait sans lui accorder attention trop prompte.

Alors, un jour, lasse de cette solitude dans laquelle la foule l’enfermait, elle partirait. Avec ses yeux verts et son étincelle d’humanité. Sa soif insatiable.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.amoursucre.com/profil/Layssira
Blop
Premiers mots


Messages : 18
Date d'inscription : 06/12/2016

MessageSujet: Re: Write or Die, deuxième édition : le marathon de l'enfer   Jeu 23 Fév - 21:59

Thème: La soif
Optionnel (haha):
 
Revenir en haut Aller en bas
Lucy Austen
Briseuse de Mary-Sues
avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 10/11/2016
Localisation : Sur les cadavres chauds de ceux qui te sont chers

MessageSujet: Re: Write or Die, deuxième édition : le marathon de l'enfer   Jeu 23 Fév - 22:00

Troisième thème : le château hanté.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://amoursucrefanfics.forumactif.com
Lync
Premiers mots
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 23/02/2017

MessageSujet: Re: Write or Die, deuxième édition : le marathon de l'enfer   Jeu 23 Fév - 22:50

Wake up.

blblblblbl.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Petipois
Premiers mots
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 01/01/2017
Age : 90
Localisation : Dans les méandres de ton inconscient

MessageSujet: Re: Write or Die, deuxième édition : le marathon de l'enfer   Jeu 23 Fév - 22:53

Comme j'ai beaucoup d'imagination pour les titres j'ai appelé cette histoire: Le Château Hanté (au moins j'ai mis un titre pas comme pour la précédente hahaha /PAF/)
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Blop
Premiers mots


Messages : 18
Date d'inscription : 06/12/2016

MessageSujet: Re: Write or Die, deuxième édition : le marathon de l'enfer   Jeu 23 Fév - 22:55

Thème: le château hanté
bouh:
 
Revenir en haut Aller en bas
Layssira
Cracheuse de feu majestueuse
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 11/11/2016
Age : 97
Localisation : Sur la pointe de mes rêves

MessageSujet: Re: Write or Die, deuxième édition : le marathon de l'enfer   Jeu 23 Fév - 22:57

Il planait sur les lieux une ambiance étrange. Elle n’aurait su dire exactement ce qui lui causait autant de frissons le long de l’échine.
Ce n’était pas le château en lui-même. C’était un très beau château, avec de magnifiques pierres gravée et ouvragée dans la plus ancienne tradition de la Renaissance, très bien conservé pour l’époque.
Elle ne pouvait pas non plus dire que sa crainte était basée sur un quelconque cycle circadien. Le soleil était très haut dans le ciel, pas un seul nuage de ne pointait le bout de son nez à l’horizon
Pas plus qu’elle ne pouvait accuser une quelconque fraicheur. Même les vieilles pierres n’atténuaient que partiellement la chaleur étouffante du mois de mai.
Pas non plus de musique inquiétante à l’horizon, pour peu qu’il était possible d’y avoir des musiques inquiétantes dans la vraie vie et non dans les films.

Elle poussa un profond soupir, tenta de se rasséréner. Rien à craindre à l’horizon, seulement un mauvais pressentiment dans un château loin de tout au milieu d’un champ. Un mauvais pressentiment, le genre de choses qui arrive à tout le monde, non ?
Elle essaya de se remémorer ce qu’elle fichait là, déjà, au juste. Echoua. Fronça les sourcils.

La jeune femme se dirigea vers la fenêtre, tentant de trouver son salut avec l’air extérieur. Seules des plaines tristement vides de toute vie lui retournèrent son regard.
Elle secoua la tête en retenant un nouveau frisson, les bras plaqués contre sa poitrine pour se rassurer. Il n’y avait rien à craindre. Rien de concrètement obscur. Rien d’objectivement effrayant. Rien de…
Un craquement sec retentit au-dessus d’elle, bref et lourd. Un bref craquement qui la fit sursauter comme le bruit d’une tondeuse à gazon aurait pu le faire.
Ce n’est qu’à cet instant qu’elle réalisa le silence lourd et impénétrable qui régnait jusque-là, imperturbable.
Jusque-là.

Les pensées s’enchaînèrent sous sa boîte crânienne en autant d’interrogations sans réponses. Ce genre de pensées qui aboutissent à la décision insensée d’aller voir précisément à la source de ce danger potentiel, ce genre de décision qui font râler les spectateurs au cinéma et les font traiter le héros de la pire des stupidités.
Alors voilà. Elle se leva, prit son courage à deux mains, sortit de la pièce, prit les escaliers grinçants, ouvrit la porte brinquebalante de la pièce qui avait été juste au-dessus de celle où elle avait été l’instant d’avant et…

Elle contempla, bouche bée, ce qui l’attendait au centre de la pièce. Un chat était assis devant une table, une tasse de thé à la main, et lui désigna d’une patte majestueuse le siège en face de lui.

- Assieds-toi, miaula-t-il d’un ton précieux. Je t’attendais.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.amoursucre.com/profil/Layssira
Lucy Austen
Briseuse de Mary-Sues
avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 10/11/2016
Localisation : Sur les cadavres chauds de ceux qui te sont chers

MessageSujet: Re: Write or Die, deuxième édition : le marathon de l'enfer   Jeu 23 Fév - 23:00

Quatrième thème : la route.

(merci à Keiiro <:)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://amoursucrefanfics.forumactif.com
Lync
Premiers mots
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 23/02/2017

MessageSujet: Re: Write or Die, deuxième édition : le marathon de l'enfer   Jeu 23 Fév - 23:36

D'la merde.

J'espère que vous avez la réf' quand même (sauf le MJ de merde, je sais qu'elle l'a pas):
 
Revenir en haut Aller en bas
Petipois
Premiers mots
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 01/01/2017
Age : 90
Localisation : Dans les méandres de ton inconscient

MessageSujet: Re: Write or Die, deuxième édition : le marathon de l'enfer   Jeu 23 Fév - 23:40

Zombie's Road
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Layssira
Cracheuse de feu majestueuse
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 11/11/2016
Age : 97
Localisation : Sur la pointe de mes rêves

MessageSujet: Re: Write or Die, deuxième édition : le marathon de l'enfer   Jeu 23 Fév - 23:46

Une route.
C’est fou comme ça pouvait être long, une route. Droite, rectiligne. Le temps qui s’écoule, interminable. Le temps de contempler d’un air rempli d’ennui le paysage qui défile. Vite, trop vite.
Alors on a appris à s’occuper. Regarder son voisin, traîner sur sa vie passée et sur de l’immatérialité. Regarder son voisin. Regarder derrière. Regarder son voisin. Intéressant, le voisin. Sa carrosserie rouge cache mal ses rayures.

La route est interminable. Les plaines à ta droite t’ennuient. Toujours les mêmes, beaucoup trop monotones. Regarder les voitures à côté. Ça t’amuse, parce qu’ils ont l’air tellement fier, là-dedans, alors que de l’extérieur tu peux voir des tas de choses qui ne vont pas. Les à-coups sur le pare-choc, la mauvaise inclinaison de la plage arrière. Celle-ci a l’air de manquer de reprise. Celle-là ne dépasse pas les dix cheveux. Et elle, beaucoup trop lente.
Tu ris sous cape. Finalement, la vie peut être amusante. Finalement, tu pénètres la ville, rompant la monotonie de la province.
Ton sourire s’élargit un peu. Ah, voilà des gens qui savent comment faire vivre !
Les images défilent, tu les contemples tout éveillé. Toute trace d’endormissement disparaît, tes yeux bondissent d’annonce en panneau. Ils te maintiennent en veille, te ravissent par leur couleur.
Ah, elle est loin la grande plaine vide, lorsque tu n’avais rien d’autre à quoi te rattacher qu’aux imperfections de ton moteur !

Te voilà qui slalome dans les ruelles comme un animal en rut. Comme un animal qui souhaite assouvir un trop plein de vide.
Il n’aime pas ça, le vide. Trop grand. Pas assez plein. Trop ennuyeux. Un peu effrayant aussi. Peut-être. Trop… Trop vide, en fait.
Il secoue la tête, laisse ces sombres pensées s’effacer. Son monde a plein de choses à découvrir, désormais.
Et le voilà qui s’abreuve de l’énergie dont sont empreintes les rues, les images, les couleurs. Les couleurs qui se fondent en multitudes, qui se fondent en une, en un cambouis infâme.

Et lui sourit. La route est encore longue, mais il n’y pense plus. Ses pensées sont toutes offertes à la ville, à la foule. Il ne songe plus à ses roues crevées, à son châssis brinquebalant.


A une route d'un tout nouvel ennui qui l'attend.
Différent.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.amoursucre.com/profil/Layssira
Blop
Premiers mots


Messages : 18
Date d'inscription : 06/12/2016

MessageSujet: Re: Write or Die, deuxième édition : le marathon de l'enfer   Jeu 23 Fév - 23:54

Thème: la route

Il y a eu des doutes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lucy Austen
Briseuse de Mary-Sues
avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 10/11/2016
Localisation : Sur les cadavres chauds de ceux qui te sont chers

MessageSujet: Re: Write or Die, deuxième édition : le marathon de l'enfer   Ven 24 Fév - 0:00

Cinquième thème : derrière la porte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://amoursucrefanfics.forumactif.com
Layssira
Cracheuse de feu majestueuse
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 11/11/2016
Age : 97
Localisation : Sur la pointe de mes rêves

MessageSujet: Re: Write or Die, deuxième édition : le marathon de l'enfer   Ven 24 Fév - 0:40

Il était assis. Concentré.
Sa position n’était pas spécialement confortable, les fesses par terre et les jambes en tailleur, calé entre deux meubles. Comme s’il avait besoin de ça pour se tenir. Comme si chaque once de concentration se devait d’être économisée pour pouvoir être portée devant lui, plutôt que dans ses muscles, dans sa position.
Concentré.

La moindre particule de son être, le moindre soupçon de cellule de son corps, était tout entier attentif à ce qui se tenait devant lui.
Indifférent au temps qui passait. Aux douleurs que l’immobilité faisait irradier dans ses cuisses.
Comme si sa vie en dépendait.

Il ignorait depuis combien de temps il était là. Ignorait combien de temps cela durerait encore. Ignorait même jusqu’à la notion du temps.
Il était tout entier concentré sur ça.

Une porte.
La porte.

Il la fixait avec attention. Ses charnières, les marbrures du bois – bois plaqué ou chêne ? Il n’arrivait pas encore à se décider -, la poignée argentée polie par l’usage, la serrure qui renvoyait à son regard des ténèbres opaques.
Essayait d’en percer les moindres détails, ses craquements, son volume dans l’espace.

Au fond de lui, vraiment tout au fond, il pensait savoir que relever tous ces détails ne servait à rien. Il avait même oublié quel était le but profond de cette analyse poussée. Cette porte, il ne la connaissait même pas. Comment en était-il arrivé là ?
La seule chose dont il se souvenait, c’était que quelqu’un, un jour, lui avait murmuré à l’oreille. C’était une voix mielleuse, doucereuse, qui lui avait susurré des mots qu’il avait aussitôt senti revêtir une importance capitale, avec une évidence qui transcendait la logique. Il se souvenait de ses paroles, mot pour mot. Durant une heure entière, il devrait percer les secrets de la porte.
Une heure, vraiment ? Il ne se souvenait pas. Il était concentré, là. C’aurait été du gâchis que d’utiliser son temps pour autre chose que cette porte. La porte. Si mystérieuse…
Des paroles d’apparence absurdes, des paroles divines qui lui avaient ouvert une nouvelle voie consacrée.
La Voie des Dévoileurs.

Chaque étincelle de son existence devait être consacrée à cela.

Qu’y avait-il, derrière la porte ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.amoursucre.com/profil/Layssira
Blop
Premiers mots


Messages : 18
Date d'inscription : 06/12/2016

MessageSujet: Re: Write or Die, deuxième édition : le marathon de l'enfer   Ven 24 Fév - 0:42

Thème: Derrière la porte

Cette porte:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lync
Premiers mots
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 23/02/2017

MessageSujet: Re: Write or Die, deuxième édition : le marathon de l'enfer   Ven 24 Fév - 0:53

Haha.

I made it omg:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lucy Austen
Briseuse de Mary-Sues
avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 10/11/2016
Localisation : Sur les cadavres chauds de ceux qui te sont chers

MessageSujet: Re: Write or Die, deuxième édition : le marathon de l'enfer   Dim 26 Fév - 15:44

Clôture de la deuxième édition avec trois vainqueurs ex aequo sur quatre (HAHAHAHAH vous cassez les couilles) : Blop, Sa Majesté Lay et Lync, avec 5 points (2 points pour Petipois).

Début des votes bientôt lol.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://amoursucrefanfics.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Write or Die, deuxième édition : le marathon de l'enfer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Write or Die, deuxième édition : le marathon de l'enfer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Disney Central Plaza Awards 2010 - [Deuxième édition] (terminée)
» Tournoi SDA lyon deuxième édition
» ONTHS --> Deuxième édition
» [Terminé] 3 mots pour un dessin (Deuxième édition)
» mon gros patapouf deuxième édition revu et corrigé, nez fait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amour Sucré Fanfictions :: Une plongée dans l'imagination... :: Concours-
Sauter vers: